Espace utilisateur

Pourquoi la formation est remboursée si tu ne réussis pas ta prépa

Aujourd'hui est mise en ligne la condition "PREPA REUSSIE OU FORMATION REMBOURSEE".

Oui, tu as bien lu : si tu ne passes pas en 2ème année contre ton gré, le formation te sera remboursée.

Pourquoi cette offre ?
Pourquoi cette générosité ?
Est-ce que c'est "que du marketing"?
A quoi ça sert ?

Je vais répondre à ces questions.

Cette nouvelle condition sert principalement à ce que le programme soit plus transparent. Si tu es inquiet, que tu hésites, cette clause est là pour te rassurer : il n'y a pas d'arnaque, il n'y a pas d'entourloupe, c'est 100 % du "+" pour toi.

Cette clause sert donc à "débloquer" les freins à mains que l'on se met, mais surtout à clarifier ce dont il s'agit.

Exercices, jeux de questions/réponses, suggestions d'actions à mener... ce programme c'est une boîte à outils bien remplie qui n'est là QUE pour t'aider.

Parce qu'au fond du fond, de quoi s'agit-il ?
Il s'agit d'un programme qui ne te donne QUE des avantages, QUE de la maturité en plus, QUE des bonnes pratiques, QUE de l'ancrage et de la confiance en toi. QUE du "+".

Donc si tu "rates" ta prépa malgré tous mes conseils et la meilleure volonté du monde (il faut quand même que tu y mettes du tien !), c'est qu'ils n'ont pas été efficaces pour toi.
Je te rembourse donc le programme.

[Pour moi, "rater" sa prépa, c'est ne pas pouvoir faire de deuxième année, mais être quand même allé jusqu'au bout de la première année (persévérance). C'est avoir suivi la formation dans sa totalité et avoir essayé au mieux d'appliquer les conseils.
Plus de détails dans les conditions générales du site]

Voilà !
That's the best I can do for you!
😘😘😘
https://www.jepreparemaprepa.fr/formule-de-base/

Cet article a été publié sur la page Facebook "Je prépare ma prépa".
Rejoins-nous pour recevoir du contenu de qualité au quotidien en cliquant ici : Découvrir la page Facebook.
Nous avons aussi une chaîne Youtube ici : Découvrir la chaîne Je prépare ma prépa.

A bientôt !

Aucun commentaire

Poster un commentaire