Espace utilisateur

COMMENT PLEURER PEUT SAUVER TON ANNÉE

"Pleure un bon coup, ça ira mieux !"
Et pourtant, pas si évident que ça...
😪😪😪😪😭😭😭😭😭😭😭

Pleurer, dans notre culture, reste assez péjoratif.

Si on pleure, c'est qu'on est faible ("pleure pas comme une chochotte"), c'est qu'on est puérile ("pleure-pas comme un bébé") ou qu'on est fragile ("pleure pas pour *rien*").

Mais peut-être serait-il temps de se défaire de tous ces a-prioris sur les pleurs, car ceux-ci sont au contraire un merveilleux outil physiologique ET psychologique.

Et la vie est bien faite, car non seulement nos larmes sont super efficace, mais elles nous sont toujours accessibles et elles sont gratuites. # tropbien

 

Alors, quelles sont les vertus de nos larmes ?

 

Voici 5 raisons issues de recherches scientifiques, pour lesquelles il est hautement recommandé de pleurer en prépa (si-si, vous avez bien lu).

1/ Sachez d'abord que la composition des larmes diffère selon le contexte dans lequel nous les versons ! Si nous pleurons en coupant un oignon (parenthèse, très bon à la santé l'oignon, à mettre dans le pack-prépa !), si nous pleurons suite à une poussière dans l’œil ou si nous pleurons suite à une émotion, nos larmes auront une composition différente
# lamagieducorpshumain

Les larmes qui nous intéressent, ici, sont les larmes émotionnelles, celles qui libèrent de l'ocytocine et des endorphines. Ces noms te parlent vaguement ?

Ocytocine : hormone du plaisir et de la sociabilité
Endorphine : hormone de bien-être et d'euphorie.

Bref, donc ce cocktail d'hormones nous dope littéralement - et légalement ! Elles influent sur notre humeur en générant en nous une sensation de plaisir et de bien-être (oui, c'est l'explication des fous rires incontrôlables après avoir pleuré à chaudes larmes).

 

 

2/ Pleurer suite à une émotion forte diminue de 40 % la tristesse et la colère ressenties. En effet, les larmes émotionnelles pourraient contenir de l'opiorphine, un antidouleur et un antidépresseur naturel.
# lavieestvraimentbienfaite
On a moins mal à l'âme et au corps après avoir pleuré, puisqu'on vient de générer un petit "médoc" maison.

 

 

3/ Les larmes nous permettent de déverser notre trop-plein émotionnel. C'est la larme qui fait déborder le vase émotionnel, si l'on veut. Les larmes nous permettent de manifester nos émotions fortes, comme la nostalgie, la tristesse, la peine, la douleur, la rage. Une fois versées, elles apaisent notre sentiment de détresse et ramènent notre corps à un point d'équilibre.

D'ailleurs, il y a des explications scientifiques à cela. En effet (totalement bluffant !), en pleurant, nous libérons du manganèse, un minéral qui est caractéristique des états d'anxiété, de nervosité ou d'agressivité. Ainsi, on libère ce qui contribue à nous énerver. Cela abaisse le taux de manganèse en nous, donc nous ramène à l'équilibre.

 

 

4/ Récapitulons : les larmes viennent de nous libérer des tensions émotionnelles qui nous mettaient mal-à-l'aise, elles viennent de nous détendre physiquement en nous ayant donné un shoot d'hormones et d'anti-douleur, qu'a-t-on envie de faire maintenant ? Dormir.
Eh oui, les larmes sont supers, elles favorisent notre endormissement et notre sommeil !
# stopauxsomniferes

 

 

5/ Enfin, nos larmes nous permettent de mieux nous connaître, ce qui est, je le répète, IN-DIS-PEN-SA-BLE.
En effet, elles nous indiquent ce qui ne va pas, elles sont la sonnette d'alarme de nos émotions.
Après avoir pleuré, on peut chercher à revenir sur nos pleurs et à en chercher la cause. Ainsi, petit à petit, on avance sur la connaissance de nous-mêmes.

Dans un second temps, les larmes nous permettent de commencer à lâcher-prise : en nous permettant de nous tranquilliser, de libérer nos émotions et de nous en libérer, elles nous "soignent".

 

Alors ?!?!?
Let's cry !
Fais comme le petit éponge en illustration. Si tu es gorgé d'émotions, presse l'éponge, pleure pour évacuer l'eau stockée dans la mousse de ton cœur 🤩🤩🤩

Peut-être même qu'on entendra dire un jour : "J'ai réussi, car je savais pleurer".

 

😘

Cet article a été publié sur la page Facebook "Je prépare ma prépa".
Rejoins-nous pour recevoir du contenu de qualité au quotidien en cliquant ici : Découvrir la page Facebook.
Nous avons aussi une chaîne Youtube ici : Découvrir la chaîne Je prépare ma prépa.

A bientôt !

Aucun commentaire

Poster un commentaire